Aller au menu | Aller à l'article | Aller aux commentaires
Bâtiments

Blog d'Étienne Pourcher

0Inauguration du GR de Pays : du jamais vu depuis 60 ans!

le 28/04/2014 à 21:04 par Etienne - Vosges

  Le pays de la Déodatie a placé le tourisme au coeur de sa stratégie de développement économique, avec la transition énergétique et la filière bois. Les assises permanentes du tourisme, réunies depuis 6 ans régulièrement et dont l'idée a été reprise au niveau national lors des Assises nationales du Tourisme, ont permis un travail collaboratif avec les collectivités locales, les offices de tourisme, les professionnels de l'accueil, hébergement, restauration, les spécialistes des services/activités.

De ce travail a émergé la labellisation "bistrot de pays" (seul territoire dans le grand Est de la France, en core à ce jour, à avoir obtenu cette labellisationde qualité pour des établissements de restauration proposant à la fois des produits locaux, des informations touristiques et des animations). 

Deuxième étape de cette stratégie, la création d'un GR de pays (sentier de Grande Randonnée) qui a été labellisé à l'automne par la Fédération Française de Randonnée Pédestre et balisé cet hiver jusqu'à ce printemps, par les bénévoles du Club Vosgien. Grâce au soutien financier du Conseil Général et des fonds Européens - on ne rappelle jamais assez l'aide financière de l'Europe aux territoires ruraux - ce projet porté par le pays de la Déodatie a trouvé sa concrétisation ce dimanche avec l'inauguration à Vexaincourt du GR en présence notamment des présidents régionaux du Club Vosgien et de la Fédération de Randonnée Pédestre. J'ai été heureux de saluer le travail des agents du pays de la Déodatie qui ont mené à bien ce lourd dossier, de Christophe Lerouge à Maude Dabry, et de souligner que le massif vosgien n'avait pas vu  de nouveau GR labellisé depuis... 60 ans!

Le développement touristique de notre territoire s'appuiera enfin sur le topoguide de randonnée pédestre "sous la ligne bleue des Vosges" que nous éditerons cet été autour de ce GR, du tour de la Vologne (en partenariat avec la communauté de communes de Bruyères) et de nombreux sentiers créés et entretenus par le Club Vosgien. Il sera vendu dans toute la France et valorisera nos hébergeurs et restaurateurs.

Notre qualité de vie et notre environnement, nos bénévoles, sont autant de chances pour noter développement!


Tags tourisme , randonnée, GR, club vosgien

Share Creative Commons License
retour en haut

0Le syndicat mixte du pays de la Déodatie agit pour l'emploi

le 02/02/2013 à 20:13 par Etienne - Vosges

 J'étais ce matin à l'Assemblée Générale du Club Vosgien de Saint-Dié-des-Vosges. Avec plus de 200 adhérents et bénévoles adeptes de la marche et de la randonnée, cette association accomplit un travail essentiel pour notre territoire de balisage et d'entretien de sentiers pédestres. Ce sont plus de 370 kilomètres de balades qui sont ainsi entretenus grâce aux bénévoles. C'est un atout essentiel pour notre attractivité touristique.

C'est pourquoi le Syndicat Mixte du pays de la Déodatie a la volonté de réaliser un topoguide de randonnée pédestre, en partenariat avec les clubs vosgiens et la fédération française de randonnée pédestre. Lorsque j'ai été élu président du Syndicat Mixte en 2008, ce dossier était dans l'impasse. Depuis, nous avons réussi à mettre les différents acteurs autour de la table, au-delà de leurs divergences, et de signer une convention pour l'édition de ce topoguide qui vantera les sentiers de notre territoire et sera vendu dans toute la France. Une version numérique est prévue, tous les sentiers sont en cours de numérisation GPS. Parallèlement un GR (sentier de Grande Randonnée) de Pays sera balisé et entretenu. Son tracé a été acté. Reste aux dernières communes retardataires à transmettre au pays leurs délibérations, autorisations de passage...

Malgré un budget limité (le Syndicat Mixte, du pays de la Déodatie, est un grand territoire - l'arrondissement de saint-Dié, de Gérardmer à Raon l'Etape, mais un petit budget : il ne prélève pas de taxe et ne vit que par une cotisation de ses adhérents de 2€ par habitant - soit au total 200 000 euros!) le Syndicat mixte fera pourtant un gros effort budgétaire pour éditer le topoguide et financer balisage et entretien. Il sera aidé par des fonds européens et le Conseil Général. Nous croyons en effet que développer le tourisme est un des moteurs de notre développement, un atout à valoriser.

Pour autant, le Syndicat Mixte du pays s'engage pour l'emploi à travers de nombreux autres projets :

- la pépinière d'entreprises à Saint-Dié : le Syndicat mixte a décidé de prendre en charge une partie du loyer des entreprises qui se crééent et s'y installent pour qu'elles se consacrent à leur développement plutôt qu'à des soucis immobiliers;

- la Maison de l'Emploi : le Syndicat Mixte participe au financement de cette structure qui met en oeuvre de nombreux projets pour l'emploi comme l'opération "habiter mieux" qui permettra d'aider des familles à isoler leurs logements et donnera donc de l'activité au secteur du bâtiment;

- la Charte Forestière de Territoire : le Syndicat Mixte réunit tous les acteurs de la forêt, notre atout majeur de territoire, pour élaborer un programme d'actions qui, entre autres, vise à développer la filière bois;

- les fonds européens FEADER, à travers l'opération "leader" gérée par le pays qui permet de soutenir des projets valorisant nos ressources, et donc des entreprises;

Avec peu de moyens, le Syndicat Mixte se mobilise au maximum pour une priorité : l'emploi!


Tags randonnée, forêt, Europe, emploi, club vosgien

Share Creative Commons License
retour en haut
Sauf mention contraire, le contenu de ce blog est disponible sous la licence Creative Commons By-Nd
Version 1.2 - Crédits image - Contacter le webmaster webmaster(chez)etiennepourcher.fr